Les Minimotos : Mini taille mais gros risques

mardi 5 février 2008 par Vanessa GUIDER

Vous avez envisagé d’offrir à votre enfant ou d’acheter pour votre propre usage une minimoto. Ce n’est pas un achat anodin, il faut bien prendre la mesure des risques avant l’achat.

Les Minimotos sont de plus en plus prisées par les jeunes, il y en aurait plus de 40 000 en France, mais leur utilisation n’est pas sans risque.

Lorsqu’elle sont homologuées, elles entrent dans la définition des cyclomoteurs, il faut donc avoir 14 ans minimum et le brevet de sécurité routière option cyclomoteur pour les conduire, or selon l’Institut de veille sanitaire dans 60% des accidents impliquant des minimotos les conducteurs avaient moins de 10 ans.

En effet, la majorité des minimotos vendues en France n’est pas réceptionnée certes elles ne sont pas autorisées à rouler sur la voie publique, car elles sont considérées comme des jouets réservés à une utilisation dans un cadre sportif ou privé, mais de ce fait elles sont confiées à des jeunes de moins de 14 ans. Ces engins peuvent néanmoins rouler entre 40 et 54 km/h avec un freinage médiocre et de nombreux risques mécaniques résultant souvent d’un mauvais montage, il faut donc agir avec la plus grande prudence avant de les confier à des enfants.

Nous vous rappelons la réglementation concernant la circulation sur les voies ou les lieux ouverts à la circulation publique avec un engin non homologué, cette infraction est passible d’une contravention de 5ème classe ( soit1500€ d’amende). De même que l’article L-321 puni les importateurs ou les revendeurs d’engins non homologués d’une peine allant jusqu’à 6 mois d’emprisonnement et de 7500 euro d’amende.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 679861

Site réalisé avec SPIP 1.9.2c + ALTERNATIVES

     RSS fr RSSVéhicule RSSRèglementation véhicule   ?

Creative Commons License