Que faire en cas d’accident ou de panne ?

vendredi 30 mai 2008 par Vanessa GUIDER

Vous vous demandez ce que vous devez entreprendre comme action si vous êtes victime d’un accident de la route ou d’une panne, ou si vous vous êtes témoin d’un accident.

En premier lieu, vous devez si possible garer ou déplacer le véhicule sur le bord de la chaussée ou de la bande d’arrêt d’urgence si vous êtes sur l’autoroute. Que vous puissiez ou non déplacer ce véhicule, vous devez allumer immédiatement les feux de détresse et placer les triangles en place voir notre article sur Gilet et triangles obligatoires au 01 Juillet 2008.Couper le contact et débrancher la batterie, mettre le frein à main ou passer une vitesse afin d’empécher le véhicule de rouler et de prendre feu.

Conduite à tenir

  • Alerter les secours en leur précisant du mieux possible le lieu de l’accident, le nombre et le type de véhicule impliqués, le nombre, l’état apparent, la situation des victimes, les autres facteurs de risques : route bloquée, incendie, véhicule tombé dans l’eau, véhicule transportant des produits dangereux...

Sur route, composer soit le 112 (toutes urgences) qui est valable dans tous les pays de l’union européenne, le15 (samu), le 18 (pompiers), le 17 (police ou gendarmerie). Les numéros d’urgence sont gratuits d’un téléphone fixe, d’une cabine, d’un téléphone portable même lorsque la ligne a été coupée ou le forfait épuisé.

  • Allumer les feux de détresse.
  • Garer la voiture sur la bande d’arrêt d’urgence et mettre les passagers à l’abri à l’extérieur du véhicule et derrière les glissières loin de la chaussée.
  • Se diriger vers la borne d’appel d’urgence la plus proche (tous les 2 kms sur autoroute) ou téléphoner aux secours.
  • ne pas fumer à proximité des véhicules (incendie).

Assistance aux victimes éventuelles

  • Surtout ne pas déplacer un blessé sauf en cas de danger immédiat.
  • Mettre les blessés inconscients en position latérale de sécurité (si vous êtes formé).
  • Appuyer fortement sur la plaie en cas d’émorragie importante.
  • Essayer de rassurer et de couvrir les blessés.
  • Ne pas retirer le casque
  • Ne rien donner à manger ni à boire
  • Ne pas toucher aux vêtements d’un brûlé.

Nous vous rappelons que la loi (article 223-6) du code pénal sanctionne toute personne ne portant pas assistance à une personne en danger (en agissant par elle même ou en prévenant les secours) par une peine maximale de 5 ans d’emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu’à 75000€.

Conseils pratiques

Si vous êtes victime et en état de le faire, prenez le nom et l’adresse du responsable de l’accident, son numéro d’immatriculation et de sa police d’assurance, les noms et numéro de téléphone des témoins. Faites établir un certificat médical précisant vos blessures si vous n’êtes pas hospitalisé (dans ce cas c’est automatique). Vous avez en principe un délai de 5 jours ouvrés pour envoyer votre déclaration à l’assurance (en recommandé), il faut aussi prévenir la sécurité sociale et votre mutuelle. Si le responsable est un tiers, son assureur doit vous contacter pour vous informer de vos droits et prendre les renseignements pour vous faire une proposition de dédomagement.